Au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne. Au risque de la topologie et de la poésie Elargir la psychanalyse 2019-01-25

Au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne Rating: 4,4/10 315 reviews

Livre: Au risque de la topologie et de la poésie, élargir la psychanalyse, Michel Bousseyroux, Erès, Point hors ligne, 9782749214306

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

En réalité, le sujet dont la psychanalyse s'attache à découvrir ou à susciter le discours subvertit non seulement l'ordre de la langue en s'y manifestant d'étrange manière mais aussi celui du discours. Cette autre face, qui dénie surtout le caractère différentiel du signe, est l'anagramme. La thèse de Lacan n'est-elle pas que Freud anticipe Saussure et non l'inverse , au point que le signifiant saussurien lacanien, en fait! Les traces de l'amour de la langue sont celles du sujet désirant ; Lacan et avant lui les linguistes en ont déjà repérées quelques standards le « ne » explétif, etc. L'élargir, c'est l'affranchir du sens et par là même de la religion. Mais ce qui est impossible au niveau de lalangue à commencer par « la » dire, autrement que de ce redoublement frisant la débilité : « lala ». Il a reçu le Prix Œdipe le Salon 2015 pour son livre Lacan le Borroméen.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie Elargir la psychanalyse

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Cela suppose non seulement que « ça parle », mais surtout que ça s'inscrive ; c'est le seul motif qui fait toucher la psychanalyse à la linguistique, que des signifiants parlent du désir et que des lettres, une écriture, condensent et limitent une jouissance. Certes, du point de vue de la matière sonore, la séquence acoustique est en elle-même un signifiant ; et on a vu par ailleurs que le nom propre semblait le paradigme de l'unité signifiante en fait, il est surtout le modèle du signifiant maître. Ce livre propose quelques réponses qui permettent d'aborder autrement certains problèmes cruciaux de la psychanalyse, comme celui de l'être sexué et ses jouissances, des structures cliniques des psychoses, du symptôme, de l'inhibition et de l'angoisse dans leur fonction de nomination, de la passe et de la fin de l'analyse. Register a Free 1 month Trial Account. Ce vrai trou de la structure est ce que la poésie et encore plus, après Auschwitz s'essaye à ne pas reboucher. Mais de toute façon cela reste un signifiant, et c'est comme signifiant dans sa matérialité qu'il faut en saisir la… signification.

Next

Livre: Au risque de la topologie et de la poésie, élargir la psychanalyse, Michel Bousseyroux, Erès, Point hors ligne, 9782749214306

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Un certain nombre d'opérations de soulignements, de renversements ou de forçages jalonnent cette lecture qui commence au début des années 50. Seulement on aurait tort de se croire tiré d'affaire en rangeant la psychanalyse du côté de la sémantique ou de la pragmatique, comme s'il s'agissait simplement de trouver le bon niveau, le bon palier au sein de la grande maison — conviviale — des sciences du langage. En quoi la topologie et la poésie éclairent-elles la pratique du psychanalyste? Plus encore, élargir la psychanalyse, c'est la faire sortir de derrière la grille du psychique où Kant emprisonne l'inconscient, pour l'introduire, avec la topologie, à une nouvelle esthétique, et, avec la poésie, à une nouvelle éthique. Lorsque Lacan précise que le signifiant se situe du côté du symbolique, alors que la lettre est du côté du réel, ces deux dimensions ne s'en rapportent pas moins au sujet. Élargir la psychanalyse érès, 2011 , Lacan le Borroméen érès, 2014 qui a obtenu le prix Œdipe le Salon 2015.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie Elargir la psychanalyse

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Nous le recevrons dans les 5 jours week-end et jours fériés exclus et vous l'expédierons dès sa réception. Laissons la contradiction en l'état, que seule la théorie de la lettre à la différence non plus oppositionnelle mais « littorale » permettra de lever, et creusons l'aspect psychanalytique, freudien, de la matérialité en question. . Et pourquoi les conjoindre à un risque — qui plus est absolu, au dire de Lacan? Cette question nous amène, comme on va le voir, à la vraie et seule définition du signifiant — incompréhensible du seul point de vue linguistique — : « un signifiant, c'est ce qui représente un sujet pour un autre signifiant » Ecrits, p. En quoi la topologie et la poésie éclairent-elles la pratique du psychanalyste? C'est ce pastout d'une langue que Lacan désigne par « lalangue » : il y a un trou, à référer à l'inconscient de celui qui en jouit.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

On y compte d'abord deux signifiants en relation oppositionnelle S1 et S2 , ce qui implique le trois du grand Autre, symbolisant la totalité des signifiants verbaux ; et comme il n'y a pas de totalité sans l'exception qui la fonde, on doit rajouter le quatrième terme, qui est ce signifiant à part, non-verbal, désigné par le phallus : c'est aussi la place « théorique » initiale, inerte, « idiote », dit Lacan du sujet « non barré ». Dans le réel, on dirait plutôt le « sexe ». Michel Bousseyroux est psychiatre, psychanalyste à Toulouse, membre de l'École de psychanalyse des forums du champ lacanien, directeur de la revue de psychanalyse L'En-Je lacanien. A priori, la psychanalyse s'intéresse au contraire à la parole puisque, d'une part il n'existe pas d'autre moyen pour nouer un échange — qui d'ailleurs n'est pas uniquement communicationnel — entre l'analyste et son patient et, d'autre part, les matériaux apportés par le patient comme manifestations inconscientes constituent par eux-mêmes des faits de langage, voire d'authentiques paroles : fantasmes, rêves, symptômes, lapsus. Saussure cherchait non pas une sorte originale de trope, avec l'anagramme, mais un savoir historique, enfoui : celui des poètes indo-européens. Ainsi s'explique que le signifiant soit à la fois différentiel et matériel, dans la mesure où il y va de l'inscription et de la scission d'un sujet.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie Elargir la psychanalyse

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Et pourquoi les conjoindre à un risque - qui plus est absolu, au dire de Lacan? Or, comme le rappelle Lacan dans L'Etourdit « une langue entre autres n'est rien de plus que l'intégrale des équivoques que son histoire y a laissé persister » id. C'est avec la lettre que l'identité lacanienne du signifiant et de l'énonciation, si difficile à concevoir autrement, apparaît le mieux. En tout cas il n'y a pas de linguistes « purs », ni même de « spécialistes » de lalangue de ce côté là, les poètes ne sont guère plus avancés que les autres, du moins on le suppose. C'est peut-être ainsi que l'entendent tacitement la plupart des linguistes, qui ne voient pas vraiment le rapport de la psychanalyse avec leur discipline si… disciplinée, même s'ils admettent le lien constitutif de l'inconscient avec le langage. Désormais la langue est trouée, l'ordre linguistique se voit déterminé extérieurement par un réel dont le linguiste, par définition, ne veut rien savoir. Pour une livraison au Québec le délai habituel est de un à trois jours. Les éditions Nota bene et la librairie Gallimard sont heureuses de vous inviter au lancement des livres : Absolument conscience de Thomas Mainguy, La prose d'Alain Grandbois de Patrick Moreau, Il s'est écarté de David Bélanger et Thomas Carrier-Lafleur et de Terrains vagues de Marie-Hélène Voyer, le vendredi 15 mars à 18h.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

« La poésie ne s'impose plus, elle s'expose », écrit Paul Celan. Les langages dont s'occupe la psychanalyse, et que nous avons cités, ne concernent pas la science linguistique stricto sensu en tant qu'elle étudie le système de la langue. De son côté Jean-Claude Milner parle plutôt d'un « Amour de la langue ». Cela implique de faire la part du fantasme, d'où la nécessité pour le sujet de se représenter aussi dans l'objet petit 'a' : nous sortons décidément du domaine de la langue et de la linguistique! Il n'écrit pas « lalangue », car si chacun aime ou plutôt est aimé par sa lalangue, c'est bien de la langue que le linguiste est amoureux, par définition. Dans son échec prévisible, Saussure a malgré lui illustré qu'un savoir subjectivable cherchait à s'inscrire, au cœur même du travail pour la science, et surtout à être déchiffré.

Next

Livre: Au risque de la topologie et de la poésie, élargir la psychanalyse, Michel Bousseyroux, Erès, Point hors ligne, 9782749214306

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Mais le sujet ne doit pas rester phallus, il doit assumer la castration, rejoindre l'Autre et accepter l'ordre symbolique. Il veut dire plutôt : « comme la langue », ou plutôt « comme une langue » entre autres. Prenons une phrase, ou plutôt un enchaînement minimal de deux phrases ce qui nous oblige à introduire — mais il est en fait coextensif à la langue — l'ordre du discours : on peut dire que le suspens accentuel, l'accent, y est tout à la fois le signifiant le plus matériel le ton , l'élément différentiel principal, ce qui produit le sens de la phrase le ton est le sens , et le représentant du sujet de l'énonciation. Comme de plus l'algorithme lacanien a fait disparaître la cellule qui, chez Saussure, entourait le signe, les deux versants deviennent topologiquement autonomes : « le rapport du signifiant et du signifié est loin d'être, comme on le dit dans la théorie des ensembles, bi-univoque » Lacan, Les psychoses, p. La rencontre entre la psychanalyse mais aussi d'autres sciences comme l'anthropologie et la linguistique était inévitable dès lors que le terme de « structure » obligeait, par définition, à prendre le langage lui-même comme référent. « D'où il suit que, comme la vérité elle-même, lalangue touche au réel » ibid.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie : Elargir la psychanalyse PDF

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Courir le risque de la topologie et de la poésie, s'y exposer comme psychanalyste, c'est élargir la psychanalyse. Le sujet du signifiant, ou sujet de l'inconscient, n'est donc pas assimilable au sujet de l'énonciation tel que le conçoit Benveniste, même s'il n'est pas étranger à cette fonction. Pour le linguiste, le concept même de « langue » supplée au pas-tout de lalangue, où pourtant son désir se décline. Le vide ceint par la marque ou la trace, creusé par l'empreinte, correspond bien à la définition de la matière chez Lacan, cette conception d'origine aristotélicienne qui voit dans la matière manque et désir ambivalence du « pas ». A priori ces disciplines divergent profondément dans leur manière d'envisager le phénomène du langage.

Next

Au risque de la topologie et de la poésie Elargir la psychanalyse

au risque de la topologie et de la poesie point hors ligne

Autrement dit, elle n'a pas à partager avec son objet les modes et les réseaux de discernement qu'elle utilise. Il en va du rapport sexuel comme du Tout de lalangue : il n'existe pas. Or qu'est-ce qui remplace l'accent, dans l'écriture, sinon la présence ou l'absence d'une lettre sauf bien sûr, quand il y a lieu, le trait même de l'accent? Généralement, la linguistique issue de Saussure privilégie les aspects formels et syntaxiques, réduisant la langue à un code idéal et limitant justement l'objet d'investigation de la linguistique à la langue, à l'exclusion de la parole. Ils relèvent tous en effet du discours et non de la langue, pour reprendre la distinction de Benveniste, c'est-à-dire qu'ils incluent la dimension subjective de l'énonciation et les effets de production de sens. Concernant le désir du linguiste, Milner s'appuie sur le cas de Saussure, bien fait pour illustrer l'existence d'une division fondatrice : l'autre face du signe, en quelque sorte, s'en trouve par-là même dévoilée. C'est sans doute abusivement que Lacan prétend trouver chez Saussure lui-même, dans le « schéma des deux masses », la raison illustrée de ces métaphores.

Next